Être parents

Être parents : que cela représente t-il pour vous ? Sortez une feuille, un stylo : vous avez 4 h ?

Être parents, c est quoi en fait ??? A quel moment, on a réellement le rôle de parents…..

À la première échographie, à la naissance ,les premiers pas…

Ou quand eux décident de nous appeler : PAPA!!! MAMAN !!!

A la première bêtise « qui dans la tête de nos parents se disent j en connais une qui était déjà comme ça à son âge  »

Je vous avoue que je sais que pour moi le poids de certaines responsabilités sont arrivées plutôt que prévues .

Mais aujourd’hui, à l’age de mes loulous, être parents, c’est retrouver mon âme d’enfant sans être ridicule :

  • marcher à quatre pattes et faire la course et entendre leur rire
  • se coucher sur le ventre et notre corps devient un terrain de jeu
  • jouer aux légos sans passer pour un adulte qui vit dans le monde de Peter Pan

Ce n’est qu’une infime partie des avantages, car certes nous sommes là pour les guider dans leur vie, fixer les règles mais on est surtout là pour jouer avec eux, les aider à se développer car avoir pleins de jouets c’est bien mais si on ne montre l’exemple, excuse imparable pour garder son âme d’enfant.

Dans ma vie de tous les jours, je trouve face à des enfants qui préfèrent être dans le mimétisme :

  • Constance  qui veut se maquiller en même temps que moi avec un pinceau et de la poudre car elle n’est pas dupe si je lui donne un jouet .
  • Antoine lui a une passion pour la cuisine, il aime passer temps à empiler les tup.

Moi ce que j’aime dans ma vie de parents, c’est de les voir grandir, rire , s’épanouir, essayer de faire comme nous avec le plus grand des sérieux mais sentir qu’eux aussi, ils n’ont pas envie grandir trop vite.

Le seul et unique biberon de la journée , c’est inimaginable de le prendre tout seul…. non non, il se prend dans les bras, et le plus drôle c’est qu’ils ont tous les deux gardé leur position de grands prématurés certes ils le finissent sur leur pewi (petit vélo sans pédale et 4 roues) , un peu comme des coureurs cycliques.

Oui, c’est vrai que l’on aimerait avoir tous des enfants parfaits et puis non!!!!!! ça veut dire quoi parfait…… ce qui me fait sourire c’est que lorsque je vois mes enfants faire une bêtise, je me dis les chiens font pas les chats donc j’imagine mes parents à ma place.

De tout façon, on reste toujours l’enfant de ses parents, et pour moi je grandis et  j’apprends à être maman avec eux tous les jours sans pression.

Dans la vague de froid qui arrive,laissez les rires de nos enfants réchauffer nos coeurs et riez avec eux. Malheureusement, pour les larmes la vie s’en charge.

A bientôt pour de nouvelles aventures, après un mois d’absence, j’ai des choses à vous raconter.

XOXO

Marianne

Publicités

Me revoilà

Bon je vous avoue que je n’ai pas commencé l’année sous les meilleurs auspices…

Le 2 janvier, j’ai perdu une amie que je connaissais depuis 25 ans et qui m’avait aidée à réaliser les travaux et la décoration de la maison où je suis actuellement. J’ai donc ressenti le besoin de refaire quelques aménagements. J’ai juste changer la décoration d’un ban de mur et ça m’a fait du bien.

Le 19 janvier, je fêtais mes 5 ans de Mariage civil ( oui…. pourquoi faire simple quand on peut faire compliquer ) ce sont les noces de bois qui représente l’ancrage du couple mais aussi il sert à faire le papier qui écrit votre histoire. Un peu de romantisme dans ce monde de fou.

Dans les semaines à venir,je vais vous présenter des petites pépites dénichées sur Instagram,pour les mamans et autres, de la déco, des bijoux et un peu de mode pour se faire plaisir à petits prix les jours où on n’a pas le moral quand on laisse nos loulous en Neonat.

Xoxo

Marianne

Les bébés miracles

Dans la vie, il y a des choses que l’on peut maîtriser, la vitesse à laquelle on roule, l’heure du repas, euh….. ça c’était avant!!!

Mais il y a une chose que l’on ne peut pas maîtriser c’est Dame Nature. Elle est incontrôlable pour tout le monde, fait ce qu’elle veut avec le temps, peut être difficile pour aider les gens à avoir des enfants….

Après ma dernière fausse couche qui aurait pu m’être fatale, on était en vacances à Nice, installés sur les transats de hôtel un cocktail à la main. On se pose avec Jean François LA question : on fait quoi ??? La réponse fut sans appel, il me répond : moi je suis heureux comme ça j’ai la chance de t’avoir à mes côtés alors que je ne pensais pas un jour me marier vu mon côté solitaire. Donc je préfère ne pas avoir d ‘enfants plutôt que te perdre et puis je suis tonton, tu es marraine. Et surtout on est heureux ensemble.

Donc la décision est prise, on laissera la nature décider et puis, au pire, il nous reste l’adoption.

Il y a 2 ans jour pour jour, je faisais un test de grossesse et là il est bien positif.

Pour la suite vous le savez, je suis donc enceinte de jumeaux, j avoue que pour la deuxième échographie j’avais peur que l ‘un entre eux ne soit plus là mais pas de soucis Constance était déjà tonique.

Je vous avoue que j’ai une grossesse de rêve. Mon seul souci fut que mi janvier je ne rentrais déjà plus dans aucun de mes pantalons mais pour le reste rien, allez peut-être une nausée de temps en temps mais c’était juste le bonheur. J’ai continué ma vie comme avant mais après mangé c’était sieste obligatoire.

A la visite du 5 eme mois, le gynécologue qui me suit m’ annonce que mon dossier va être transféré à lyon sud qui est une maternité de type 2. Je me dis lyon sud c est bon je n ai pas tout lyon à traverser.

Le rendez-vous est pris début juin, le jeudi 9 avec le professeur qui m’explique que je vais sûrement accoucher par césarienne autour du 15 août car 38 SA est le terme pour une grossesse gémellaire. Il me fait une échographie rapide pour vérifier le cœur des loulous et me dit : tout va bien et puis demain, vous avez l’écho du 6ème mois ils feront toutes les mesures. Je ressors légère avec ma belle maman étant donné que c’était l’anniversaire de la mort de Michel, elle me demande si on peut aller sa tombe. Pas de soucis nous voilà parties on passe une belle journée et retour à la maison.

Vendredi après-midi le jour de l’écho Jean-François est avec moi. L échographie commence bien mais elle galère avec une nouvelle machine pour les mesures. Les loulous ne sont pas très coopératifs, au bout de 1h30, elle rentre toutes ses mesures et nous dit : je trouve que la fille est un peu petite! (pour nous rien d’inhabituel Constance a toujours été en bas de la courbe). demandez aux secrétaires si vous pouvez avoir un rendez vous avec le DAN dans 15 jours.

Déjà première question c ‘est quoi le DAN : c est le diagnostic anteonatal, bon ok rendez vous pris pour le lundi 20.

Sur la route du retour, Jean-François me dit qu il ne pourra absolument pas prendre sa journée, il sera en inventaire avec le patron. Je lui réponds c’ est pas grave j’irai seule, ne t inquiète pas. Et là : non, non, demande à ma maman ou Angeline de t accompagner je serai plus rassuré!!! Ok!! si tu veux…

Donc me voilà partie avec Angeline comme chauffeur pour mon rendez vous. On nous prend toute de suite et là je tombe sur la femme la plus froide et muette de la terre, ne répondant à aucune de mes questions, me tordant le ventre dans tous les sens avec une telle violence, elle s’ énervait toute seule parce que les loulous n’étaient pas dociles. Elle finit par dire:  » de toute façon « ça m énerve et je n ai pas que vous »!!! Je me rhabille, je vais pour m assoir…. Et elle là d’une froideur glaciale, me lance « ça sert à rien de vous asseoir, on va faire un monitoring en salle d accouchement et puis on vous garde ».

Je retombe sur ma chaise!!!!!! Elle me regarde et là me dit : Ben quoi ??? Vous vous doutiez bien qu’ avec votre grossesse à risque , votre poids que vous n alliez pas finir votre grossesse à la maison????. Ben si !!!!!!tout ce passait si bien que jamais je n’aurais pu imaginer une telle fin de grossesse……

Bon descendez, ils vous attendent !!!!!!!Angeline est aussi sonnée que moi……… direction les salles d accouchement dans un brouillard dû aux larmes. Mon premier appel fut pour jean François qui commençait à s’ inquiéter de ne pas avoir de nouvelles, il faisait les cents pas à la maison en attendant mon retour. Je lui dis qu’ils vont sûrement me garder. ….Il me répond : le temps de me rhabiller, de fermer la maison, j arrive, mais à 17h je vais tomber dans les bouchons, ne t’inquiète pas. Puis j’ appelle ma maman pour lui annoncer la mauvaise nouvelle mais je dois raccrocher, on va me faire mon monitoring.

Je donne mon téléphone à Angeline. Je m installe et là ils se mettent à deux pour placer les capteurs, même accompagnés d un petit échographe ils en bavent, 28 semaines les loulous ont encore de la place pour bouger et ils en profitent.

Le monitoring est enfin en place c ‘est parti pour 20 min …..entre temps ma maman rappelle. Angeline répond dans le stress elle confond ma maman et Jean François et sans le vouloir s’est mise à la tutoyer!!!!! quand elle s’ est rendue compte de son erreur elle est devenue blême. Dans ma tête, je me suis dit : non je ne fais pas finir la journée aux urgences…. ma maman la rassure, c est pas grave, Angeline lui explique ce qui se passe et que dès qu’ on a plus de nouvelles on la rappelle. Ce fut le premier contact entre Angeline et ma maman!!!.

Jean François arrive je n’ ai aucune notion du temps je fais que pleurer et le médecin de garde s’avance et le verdict tombe : voilà madame, à partir de ce soir ,on vous garde en grossesse pathologique ,votre chambre est prête, le service vous attend et on verra pour une première injection de corticoïdes demain matin.

Je lui réponds : ok, mais à une condition, je rentre chez moi ce soir je dois faire ma valise, prendre mes affaires, mes livres, mes produits de beauté et mon pyjama.

Voyant ma détermination!!!!il accepte mais il veut que je sois dans le service le lendemain à 7h30.

Voilà comment une grossesse de rêve tourne à l enfer et ce n’est que le début, prise dans un tourbillon qui durera 5 semaines dont je raconterai les moments marquants.

A très bientôt

Xoxo

Marianne

Les résolutions de 2018

Vous savez ces résolutions que tous les ans sont souvent les mêmes car on arrive jamais à les tenir d’ une année sur l autre.

Et ben je n’en ai jamais fait, je trouve que l’on a déjà assez impératifs dans la vie pour en remettre une couche et puis j’ai l impression de me priver de ma liberté.

Moi je dis non à ces résolutions qui vous mettent la pression alors que l’année n’a même pas commencé….

Je dis : non pour ne pas faire comme tout le monde.

Je dis : non pour être libre.

Je dis : non pour éviter de passer à côté de mes envies, parce que ce n’est pas écrit sur la liste.

Je dis : non surtout pour garder confiance en moi. On dit que les français n’ont pas le moral mais comment voulez vous avoir le moral quand vous regardez cette liste et que vous avez encore rien fait alors que la moitié de l’année est passée.

Mais je dis oui : aux apéros imprévus, traîner le dimanche matin à faire des legos et écouter ces rires d enfants pendant que d autres suivent leurs petites listes.

Je ne juge personne, moi aussi je fais des listes mais juste des choses pour la journée et si le moins important n ‘est pas fait ce sera pour demain.

Soyez fière de vous tous les jours, on est bien fière des progrès de nos enfants.

Je pense que plutôt que faire une liste de résolutions, il faut se lancer des défis, comme faire un plat en cuisine qui tente depuis des mois mais qu’on a peur de ne pas réussir… c est loupé c est loupé on fera mieux la prochaine fois.

La peinture des toilettes nous sort par les yeux, on se lance, on va dans un magasin chercher la peinture et on se lance et on admire son œuvre!!!!.

2017 fut une année difficile émotionnellement donc moi cette nouvelle année, j ai prévu de rire, d’aimer, de vivre et suivre mon instinct.

Je vous souhaite pleins de belles choses pour cette nouvelle année et surtout ne prenez pas la résolution d’ aller courir tous les dimanches matin au douze coups de minuit!!!!! vous aurez oublié au réveil…..

Bonne et heureuse année

Xoxo

Marianne

Le bilan 2017

Je ne sais pas si vous avez remarqué mais il y a une chose qui caractérise le 31 décembre, il faut faire le bilan de l’année. Mais à quoi bon!!!!! Parce que dans ce genre de bilan c est toujours le négatif qui ressort, comme si la vie n’était pas assez difficile comme ça, pour se rajouter des « j’aurais dû faire si, faire ça pourquoi je ne suis pas arrivée à faire ça??? » STOP !!!!!!

Mon bilan sera que positif pour les enfants. Comme vous le savez, ils sont des grands prématurés ce qui veut dire que la théorie existe encore moins que sur un bébé né à terme.

Je n ai pas de classement dans mon bilan, je suis fière d’eux tout simplement mais pas que dans le développement moteur mais aussi sur leur croissance et leur poids qui est le nerf de la guerre.

ANTOINE :

– il devait être un petit bébé trisomique ( je vous expliquerai un jour cette nuit d enfer et de torture morale) est dans la courbe d’ un bébé de 18mois niveau taille pour le poids on est dans le bas de la courbe mais on part de loin.

– pas de soucis pour les caprices il sait faire et avec les larmes s’il vous plaît!!!!

– il joue de son charme de ses grands cils avec toutes les filles…

– il arrive à mettre les formes dans les bonnes cases mais les puzzles l’intéressent moins.

– il sait rester calme dans son coin à jouer tranquillement.

– il ne peut pas vivre sans musique, que ce soit dans les livres, les jouets dont vous avez la mélodie dans la tête toute la journée , le piano, la batterie….

– certes il ne marche pas mais je pense plus que c’est son tempérament cool car le pewi il sait en faire tout seul.

– il sait dire papa tout la journée mais la nuit mystérieusement il dit maman!!!!

– mais surtout il aime rire, les massages et les ptits câlins volés à maman discrètement.

CONSTANCE :

– comment dire niveau poids et taille elle est en dans le bas de la courbe mais c est pareil on part de très loin.

– elle marche toute seule

– elle grimpe partout, elle a trouvé le truc pour monter dans notre lit et sur le canapé.

– elle monte et descend du pewi toute seule mais on voit qu’il lui manque 2-3 cm par rapport à Antoine pour avoir la même aisance.

– elle déménage tout, refait la déco à son goût, ne tient pas en place. Chez elle les câlins c est un quart de seconde et elle est déjà repartie.

– elle remarque si je change un truc dans la maison le temps de leur sieste.

– elle est têtue, déterminée, un regard noir qui veut tout dire si on a le malheur de venir l aider pour reproduire les gestes du quotidien.

– elle danse sur la musique de son frère ç’ est trop drôle

– et évidemment la journée elle appelle papa mais la nuit c est « ma maman »

Je vous avoue que j’ai beaucoup de chance avec mes enfants mais ils deviennent des terreurs sur la table à langer : changer une couche c est digne d’un semi marathon et les habiller le marathon de Paris !!!! le plus drôle c’est quand l’autre attend son tour dans le lit, Ils se cherchent du regard et éclatent de rire!!!! Je fais quoi moi!!!! je me laisse attendrir par leur complicité ou je reste ferme????

A 8 mois soit 6 mois d’âge corrigé donc en mars 2017, ils ont décidé comme d’un commun accord que tous les deux ne prendraient plus que leur petit déjeuner au biberon donc on est à 3 repas solides par jour et je peux vous dire que ce n est pas écrit dans les livres!!!!!. Bon pour les laitages pas de soucis mais les légumes leurs intestins sont prématurés aussi, le professeur en pédiatrie spécialisé dans la prématurité qui les suit m’a dit : respectez l’âge pour le choux et les légumes secs, faites comme vous le sentez pour le reste, vous êtes une maman zen, je me fais pas de soucis…..

Malgré leur extrême avance sur l alimentation, ils mangent toujours des purées bien lisses, ils ont gardé le traumatisme de la sonde naso-gastrique. Je pense que l’on va passer des purées aux morceaux sans passer par l’étape des légumes écrasés, plus ça va plus ils ont envie de manger seuls. Le plus drôle c est de faire finir le yaourt à maman en lui donnant une cuillère chacun leur tour dès que je mange ,ils éclatent de rire!!!!je ne vous dis pas le désastre mais paraît-il le yaourt est bon pour la peau…..

Chaque enfant est différent même chez les jumeaux mais il y a un lien entre eux, que ce soit pour les bêtises, pour rire, ils veulent toujours faire comme l’autre donc il y a une entraide entre eux. Je ne sais pas si c’est parce que Constance est née la première mais elle est déjà très protectrice avec Antoine. Elle lui apporte son doudou, lui caresse les cheveux quand il pleure comme moi pour le calmer.

Sur ce, n oubliez jamais on est toutes des mamans parfaites se sont nos enfants qui nous le disent et ils disent toujours la vérité.

Xoxo

Marianne

La vie est belle

Si vous me suivez depuis le début, vous avez dû remarquer que je prends les choses avec beaucoup de légèreté mais ce tempérament je le dois à la vie qui ne m’a pas laissé le choix.

Tout commence à 8 ans. déménagement dans un petit village où tout le monde se connaissait je suis la nouvelle qui arrive de la ville en CE2 et là je n’ai plus mes repères mes amies, une maîtresse qui me traite ouvertement devant les autres de grosse ( on découvrira en 2011 que mon obésité est due à une malformation de l estomac). J’ai subi le harcèlement scolaire jusqu’à la troisième et après je suis allée dans un lycée technique 200 filles 1700 élèves je suis enfin moi.

Mais surtout à 8 ans, ma meilleure amie se retrouve paralysée du côté gauche, je ne voulais pas y croire j’ai tané mes parents pour aller à Dijon ce fut ma première expérience avec les soins intensifs. Ces images sont gravées en moi, même 24 ans plus tard je la revois à travers la vitre boire à la paille cette boisson hyperproteinée. Et elle vient de perdre sa maman. C’est la deuxième maman de mes amies de Dijon qui deviennent étoiles et moi je me prends une claque: les souvenirs reviennent, nos rires, nos goûters….mais je revois aussi les choses que j’ai faites avec ma maman : les essayages de ma robe de mariée, le jour où je devais passer le permis qu’il y avait 0,5cm de neige qu’ils ont annulé la cession donc on est allé faire un peu de shopping, on avait les pieds tellement gelés qu’à notre kebab où nous sommes connus comme le loup blanc, on lui avait demandé une table près du radiateur pour se réchauffer.

Puis le 30 janvier 2003, mon meilleur ami ne s est pas réveillé. Mon papa vient me récupérer en 309, là pas de France Inter….., et la nouvelle tombe :Julien est mort. Mes parents n’ont pas voulu que j aille à l’enterrement car ils ont pensé à mes études en premier. Je n’ai pas pu lui dire au revoir… oui, j’en ai voulu à mes parents, je crois que c est la seule chose que je pourrai leur reprocher, mon premier amour amour me quitte deux mois plus tard. Je suis perdue. J’ai fait une psychanalyse pour pardonner à mes parents, pour reprendre confiance en moi et pour apprendre à faire le travail de deuil et depuis j’ai appris à relativiser et à toujours voir la vie du bon côté.

Après la cession annulée de permis on me redonne une date le 30 janvier et évidemment je l’ai eu.

Même si je suis très scientifique, je pense que les gens que l’ on aime et qui sont partis veille sur nous.

Et après ma psychanalyse, mes ruptures amoureuses, je pleurais un bon coup, et je me disais qu’un homme m’acceptera un jour comme je suis : montée sur 220v dès que je pose le pied par terre, je peux prendre un coup de speed et me rhabiller car je veux une pizza, mon côté têtu qui, quand j’ai envie de quelque chose je peux en parler des jours et des jours que ce soit sac à main, chaussures, déco mais attention je ne suis pas capricieuse je me donne les moyens d’avoir ce que je veux!!!!!!.

Puis février 2009, la rencontre virtuelle avecJean-François , je suis en couple avec un manipulateur narcissique, je lui dis que j’ai rien à lui offrir et puis il s’accroche, me fait la cour. C’est décidé!!! je quitte mon ex !!!!!!j’ai récupéré toutes mes affaires avec l’aide de ma famille et d Emmyline et mis mes meubles au garde meuble à lyon tout ça en une journée!!!! je ne vous dis pas sa tête quand il est rentré et que je lui ai tendu les clés….. Au moment où je suis enfin libre de rencontrer Jean François, le destin en décide autrement et m’envoie le lendemain pour du travail à Besançon ( une connaissance de mon ex) soit à 300km de lyon. La rencontre se fera le vendredi 13 mars 2009. Je peux vous dire qu elle aura son article tellement on a ri.

Et nous voilà parti pour une relation à distance qui durera 2ans et demi. Et notre première épreuve de couple sera la maladie d alzeimer de mon grand père paternel qui dès qu’il voyait Jean-François lui demandait quand on allait lui faire des arrières petits-enfants. Puis la veille de sa mort le 28/12/2010 je savais que ce n’était pas un au revoir et l’ image ou plutôt le son qui restera gravé en moi tout ma vie est le bruit de sa souffrance pour respirer, je vous avoue que je n’ai pas osé le toucher de peur qu’il sursaute. Je me rappelle de la main de Jean François sur mon épaule. C est là que j’ai su qu’entre lui et moi, on serait une équipe et que quoi que la vie nous réservera, on sera toujours debout.

Septembre 2011, on s’installe à vienne mais je dois absolument me faire opérer de cette malformation de l’estomac car les acides gastriques attaquent l’œsophage. La veille de mon hospitalisation, jean Francois me dit et si tu mourais je lui ai répondu : si je me réveille on se marie le 18/05/13. Certes ce n’est pas la demande en mariage la plus conventionnelle mais pour moi c’était la plus belle car au bout de 2 ans il imaginait déjà ne pas vivre sans moi et ça, c est une sacrée preuve d ‘amour.

Quand il a pu enfin me voir c’était en soins intensifs, le choc pour lui de me voir branchée avec des tuyaux de partout.

Février 2012, c est Michel, mon beau papa qui subit sa première opération et qui luttera 2 ans face à cette maladie. On l’a accompagné dans sa maison il est parti avec les personnes qui l aimait le plus, sachant qu il allait être grand père mais malheureusement la vie en a voulu autrement j’ai fait une fausse couche le jour de son enterrement.

Puis avec jean François on a vécu ensemble 3 fausses couches, une tentative de fiv en 2014 qui n’a pas prise, puis une autre fausse couche en avril 2015 qui a failli m’être fatale

Le 29 décembre 2015, avec Jean François on parlait de mon grand père quand je lui dis: ah au fait je n ai pas encore eu mes règles ce mois là. Dites vous que l’on était devenu tellement superstitieux que l on a fait le test de grossesse le 2 janvier et qu’il a été positif très rapidement. Malgré les prises de sang, le taux qui monte, on ne voulait pas y croire tant que je n ai pas eu fait l’échographie et là, le silence…… je dis au médecin : bon! C est mort il y a rien vous savez, on a l ‘habitude, vous pouvez le dire à quoi il me répond : non madame ils sont deux et là, le fou rire nous prend la science n’a pas réussi et nous on fait des jumeaux 100% bio.

Je tenais à écrire cet article car la vie est dure, elle fait mal mais qu’est-ce qu’elle peut être belle quand on entend le fou rire de mes loulous.

Carpe diem

Xoxo

Marianne

L’esprit de Noël

On est le 24 décembre, pour tout vous dire je viens juste de réveiller. Je suis là, dehors tout est calme à la maison, il y a les dernières étoiles qui veillent sur moi. Et cela m’a fait penser à quelque chose… à la frénésie de Noël.

À Noël, c est toujours le casse-tête des cadeaux, du repas, de la décoration toujours bien penser à inviter tout le monde surtout dans les grandes familles pour froisser personne.

Moi, je ne suis pas chrétienne mais pour moi la définition de ma famille est celle du sang et du cœur. Et je sais que ce n est pas conventionnel d avoir des amis à table le jour du réveillon ou pour 25!!!! Et pourquoi?????

Tout le reste de l’année, ils sont là, les amis, pour les rires, les pleurs, pourquoi ils n’auraient pas leur place autour de la table au même titre que l’arrière grande tante??????

Pour moi, c’est injuste car les autres 363 jours de l’année on crie haut et fort qu’ils sont notre famille de cœur et là non tout ça parce que Noël est soit disant une fête de famille, il faut ne surtout pas mélanger la famille aux amis ce n est pas bien!!!!! Donc si on part de ce principe si on a un ami qui passe Noël seul ce n’est pas grave, mais on va regarder les reportages sur les personnes qui sont dans la rue et dire quel beau travail du secours populaire ou autres associations.

Et ben moi, je ne tolère pas ça, je ne supporte pas et cette année encore je vais passer le réveillon avec une amie à ma table parce que chez moi c est la maison du bonheur et on devait être que tous les deux avec jean François a faire le réveillon quand j’ ai su qu’une amie de longue date qui entre nos vies elle travaille de nuit et moi les loulous on s est rendu compte qu’elle les avaient jamais vu. J ai sauté sur l occasion ,sur tout depuis qu’elle a déménagé à 10 min de Maison, pour lancer l invitation.

Et ça pour moi ,c’est l esprit de Noël, c est passé un moment agréable avec les gens que l’on aime.

Dieu n’aurait pas dit: il faut aider son prochain et savoir partager son pain quotidien. Après moi….. je ne sais pas !!!! je faisais du judo pendant que les autres étaient au cathé !!!!! Je trouvais ça plus passionnant.

Et pourquoi, on l applique jamais à nos amis, notre famille de cœur, pour les fêtes. On va faire un geste pour les restos du cœur,la banque alimentaire. Ce n’est pas que l’on y pense pas mais que va penser la famille si je ramène un inconnu ….que eux ont jamais vu. Mais pourtant se n est pas un inconnu !!!!!Une fois passée ,les fêtes toutes les occasions sont bonnes pour se trouver autour d’un verre.

Je ne juge personne car moi j ai la chance d’avoir une famille comme ça et une belle maman qui aime les excentricités de sa belle fille mais surtout qui est très croyante donc comprend très bien mon geste et une fois elle m’a dit que j’avais vous aviez le cœur sur la main et bien plus que certains croyants qui sortent de la messe en ayant mît un billet à la quête mais qui ne voient l homme dans le froid.

En ce matin du 24 décembre je voulais juste vous partager mon esprit de noël.

Mais surtout qu’il faut profiter des gens que l on aime , la vie est courte pour se prendre la tête.

Je vous souhaite de joyeuses fêtes

À bientôt

Xoxo

Marianne